Accueil ECONOMIE ENERGIE GENERALISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU (...)
ENERGIE

GENERALISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL

8/12 16h04

OUARGLA- La généralisation de l’utilisation de l’énergie solaire en milieu rural a été soulignée samedi à Ouargla par des intervenants au terme d’une journée de vulgarisation et d’application organisée à l’initiative du Commissariat au développement de l’agriculture des régions sahariennes (CDARS) en coordination avec la Chambre inter-wilayas de la pêche et de l’aquaculture (CIWPA).

La nécessité de généraliser l’utilisation de l’énergie propre notamment l’énergie solaire s’avère "indispensable" pour contribuer aux efforts consentis de l’Etat pour garantir un véritable développement durable en milieu rural, tout en réduisant l’exploitation de l’énergie fossile, sachant que l’Algérie dispose d’un des gisements solaire les plus importants au monde, ont estimé ces intervenants, dont des cadres du secteur de l’agriculture, agronomes et universitaires.

La durée d’insolation sur la quasi-totalité du territoire national dépasse les 2.000 heures par an et peut atteindre les 3.900 heures notamment dans les Hauts-Plateaux et le Sud du pays, où l’énergie (énergie solaire) reçue quotidiennement sur une surface horizontale de 1m2 est de l’ordre de 5 KWh sur la majorité partie du territoire national, soit près de 1700KWh/m2/an au Nord et 2.263 kwh/m2/an, au sud , a-t-on expliqué.

Cette journée qui entre dans le cadre d’une série d’initiatives similaires a pour objectif de promouvoir l’énergie solaire et à améliorer les conditions de vie quotidienne des populations vivant dans les zones rurales et enclavées, en assurant leurs besoins en matière d’électricité (éclairage, le chauffage, la climatisation, la réfrigération, le pompage de l’eau destinée à la consommation domestique, l’irrigation agricole et l’abreuvage du bétail) , a précisé à l’APS, le Commissaire Slimane Hannachi.

Organisée dans une exploitation agricole expérimentale privée située au niveau de la commune de Hassi Benabdallah (Nord-est d’Ouargla), dont l’encadrement technique a été assuré par une entreprise nationale spécialisée dans le domaine de l’énergie solaire en terme d’études, de fourniture et d’installation d’équipements, cette journée a été une opportunité de formation pratique sur les techniques de l’installation de kits solaires.

L’encouragement de l’aquaculture intégrée à l’agriculture, qui permet d’enrichir le milieu agricole sous forme d’engrais, intensifier la production de poissons d’eau douce et diversifier les revenus des agriculteurs, a été retenu au programme de cette journée de vulgarisation et d’application sur l’utilisation de l’énergie solaire, à laquelle ont pris part des représentants de différents partenaires notamment les communes, les directions des services agricoles, de l’environnement et des Energies renouvelables, de la Pêche et des Ressources halieutiques, la Chambre de l’Agriculture, la Conservation des forêts.

Il s’agit en outre du Haut commissariat au développement de la steppe (HCDS), l’Institut technique de développement de l’agronomie saharienne (ITDAS) et l’Université Kasdi Merbah d’Ouargla (UKMO).

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : L’UTILISATION DE L’ENERGIE SOLAIRE EN MILIEU RURAL AU CŒUR D’UNE JOURNEE DE VULGARISATION ...Lire la suite
  • BECHAR : FAIRE DU CITOYEN UN ACTEUR DU NOUVEAU MODELE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
  • JEUX TRADITIONNELS A BECHAR,IDENTITE CULTURELLE COMMUNE DES MAGHREBINS ...Lire la suite
  • IMPLIQUER LES ASSOCIATIONS DANS LES PROJETS A DIMENSION ENVIRONNEMENTALE ...Lire la suite
  • 2.112 PROJETS TOURISTIQUES ET HOTELIERS INSCRITS DEPUIS 2008 ...Lire la suite
VIDEO