Accueil SPORT JEUX TRADITIONNELS : 150 SPORTIFS ATTENDUS
SPORT

JEUX TRADITIONNELS : 150 SPORTIFS ATTENDUS

13/03 16h56

BECHAR- Cent cinquante (150) sportifs messieurs et dames prendront part au championnat national des sports traditionnels de Matrag (bâton), prévu du 28 au 30 mars à la salle omnisports de la ville de Saida, a-t-on appris mardi de la Fédération algérienne des jeux et sports traditionnels (FAJST) à Bechar.

Ces sportifs des catégories poussins, minimes, cadets, juniors et seniors, représenteront les wilayas de Bechar, Mostaganem, Mascara, Ain-Temouchent, Tiaret, Adrar, Chlef ,Tlemcen, Saida et Sidi-Bel-Abbès, a précisé à l’APS le président de la fédération.

"Cette dernière a mobilisé les moyens techniques nécessaires à l’encadrement de ce championnat national, à savoir 20 arbitres et 15 encadreurs, dans la perspective de la réussite de ces joutes inscrites au calendrier des compétitions annuelles initiées par la FAJST", a précisé Bouterfes Mamouni.

La pratique sportive de Matrag connait un vif succès auprès des jeunes, sachant qu’une douzaine d’écoles d’initiation et de formation dans la lutte traditionnelle au Matrag ont été ouvertes dans plusieurs wilayas de l’ouest, du centre et du sud du pays, et les efforts de la FAJST se poursuivent pour l’ouverture de structures similaires dans d’autres régions, a-t-il souligné.

Cette compétition sportive nationale regroupe deux équipes de cinq filles et cinq garçons qui représenteront les wilayas participantes, a fait savoir M.Bouterfes.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • RECLAMATION DE LA REGULARISATION DES DOSSIERS D’INVESTISSEMENT AGRICOLE...Lire la suite
  • LE DG DES DOUANES A TAMANRASSET SUITE A L’ACCIDENT AYANT FAIT 4 MORTS PARMI LES AGENTS ...Lire la suite
  • ILLIZI : ENTREE EN SERVICE D’UNE UNITE D’HEMODIALYSE A B. OMAR IDRISS ...Lire la suite
  • FETE DES TRAVAILLEURS : H-MESSAOUD ABRITE LES FESTIVITES OFFICIELLES...Lire la suite
  • RECUPERATION DE 130 LOGEMENTS SOCIAUX SQUATTES A BORDJ OMAR IDRISS ...Lire la suite
VIDEO