Accueil ECONOMIE DEGEL DE 28 OPERATIONS DE DEVELOPPEMENT
ECONOMIE

DEGEL DE 28 OPERATIONS DE DEVELOPPEMENT

12/02 09h45

GHARDAIA - Pas moins de 28 opérations de développement antérieurement gelées viennent d’être relancées à travers les treize communes de la wilaya de Ghardaïa, a indiqué lundi le secrétariat général de la wilaya.

Ces opérations concernent des projets relevant des secteurs de l’éducation, de l’enseignement supérieur, de la santé et des ressources en eau, a précisé à l’APS le secrétaire général de la wilaya, Boualem Amrani.

Le dégel de ces opérations intervient à la suite d’une argumentation élaborée par les autorités de la wilaya de Ghardaïa sur l’importance et la spécificité de ces projets ainsi que leur impact positif sur la population, conformément aux instructions du Premier ministre, a-t-il souligné.

Les projets concernés, qui avaient été gelés pour des raisons financières, sont l’étude et le suivi pour la réalisation d’une bibliothèque centrale, d’un rectorat, de 2.000 places pédagogiques ainsi que 1.000 lits pour le secteur de l’enseignement supérieur, la réalisation et l’équipement de deux lycées de 1.000 places avec installation sportive à Zelfana et El-Atteuf, un lycée de 800 places à Berriane, la réalisation et l’équipements de trois collèges d’enseignement moyen avec demi-pension à Guerrara , Berriane et El-Atteuf, a détaillé M. Amrani.

La levée du gel a également touché huit groupes scolaires à El-Atteuf, Oued-N’Chou (Ghardaia), Zelfana, Guerrara, Chaâbet El Hamra (Daya Ben Dahoua), Hassi El-Gara (El-Menea), Bounoura et Berriane, ainsi que la réalisation et l’équipement de deux postes transformateur au profit du cycle secondaire, l’aménagement et la réhabilitation des établissements scolaires du cycle moyen (y compris chauffage et climatisation), a-t-il fait savoir.

Les études de réalisation et le choix des assiettes foncières devant accueillir ces projets ont déjà été effectués, ce qui va permettre de lancer leurs chantiers dans les plus brefs délais, a ajouté le responsable.

Selon le secrétaire général de la wilaya, la levée du gel concerne aussi le secteur de la santé, notamment la réalisation et l’équipement d’une polyclinique à Guerrara, l’étude, réalisation et équipement de trois polycliniques à Oued N’Chou, El-Atteuf (zone des sciences) et Métlili El-Djadida.

Le dégel de ces projets de santé revêt une grande importance et permet une couverture sanitaire pour les habitants des nouveaux pôles urbains créés dans la wilaya à la faveur d’un programme de développement socio-économique visant à réduire et juguler la crise du logement dans les agglomérations de la wilaya, a-t-il expliqué.

S’agissant des projets du secteur des ressources en eau qui ont bénéficié de la levée du gel, ils concernent le raccordement de la zone des sciences qui empiète sur les deux communes de Bounoura et El-Atteuf au collecteur des eaux usées, le lancement des études de réalisation des stations de traitement des eaux usées dans les communes de Zelfana, Seb Seb, Mansoura et Hassi-Lefhal ainsi qu’une station de traitement des eaux usées de la zone urbaine de Bouhraoua dans la commune de Ghardaia.

Il est prévu également la réhabilitation de la digue de Touzouz située sur le lit de l’oued-M’Zab en amont, selon la même source. Un investissement de plus de 3 milliards DA a été mobilisé pour concrétiser ces projets à forte valeur ajoutée pour l’amélioration des conditions de vie de la population de la wilaya.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA : PLUS DE 20.000 OISEAUX MIGRATEURS RECENSES ...Lire la suite
  • OUARGLA : 1.500 POSTES POUR LES CANTINES SCOLAIRES ...Lire la suite
  • OUARGLA : RASSEMBLEMENT DE REVENDICATION DU DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • SANTE SCOLAIRE:227.000 ELEVES EN BENEFICIENT A EL-OUED...Lire la suite
  • COURS D’ALPHABETISATION : PRES DE 4.500 INSCRITS A OUARGLA ...Lire la suite
VIDEO