Accueil SOCIETE EMPLOI CNAC:CREATION DE 3.420 POSTES D’EMPLOI
EMPLOI

CNAC:CREATION DE 3.420 POSTES D’EMPLOI

16/12 13h00

OUARGLA - Pas moins de 3.420 postes d’emploi ont été créés dans la wilaya d’Ouargla par la Caisse nationale d’assurance chômage (CNAC), depuis sa création à ce jour, a-t-on appris auprès des responsables de cet organisme.

Ces emplois (directs et indirects) ont été générés à la faveur du financement de 1.586 micro-entreprises liées à divers créneaux d’activités économiques, dont les services, le bâtiment et travaux publics, l’hydraulique, l’industrie de transformation et l’agriculture, a précisé le directeur local de la CNAC, Rabah Aïmouche.

Pour cette année, la CNAC a participé au financement de 92 microprojets, contre 284 autres en 2016, selon le même responsable, signalant que le recul enregistré en matière de nombre de projets financés est justifié par le gel touchant certaines activités en raison de la saturation du marché et le manque de faisabilité économique.

Dans le cadre de ses nouvelles mesures, ce dispositif de soutien à la création d’emplois et à l’extension d’activités par les promoteurs sans emplois âgés de 30 à 50 ans, s’engage à développer la création de "Start-up" innovantes, tout en assurant la formation et l’accompagnement de promoteurs dans l’ensemble des démarches entrepreneuriales, indique M. Aïmouche.

Il s’emploie aussi à inciter les diplômés universitaires et ceux issus de la formation professionnelle à créer leurs propres micro-entreprises en vue d’augmenter le taux de projets financés en faveur de cette catégorie qui n’a pas dépassé les 2 % de l’ensemble des projets financés, a-t-il dit. Pour le paiement des créances détenues par les promoteurs, des procédures ont été mises en place au profit de cette catégorie pour le rééchelonnement de la dette et l’annulation des pénalités de retard, a-t-il ajouté.

S’agissant de l’octroi de 20% des marchés publics aux PME, M. Aïmouche a indiqué que des démarches ont été entreprises, en coordination avec les services de la wilaya, dans le but de lever toutes les contraintes qui gênent leur développement, tout en favorisant l’application de cette priorité accordée par les pouvoirs publics à cette catégorie.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • PREPARATION D’UNE FEUILLE DE ROUTE DE COOPERATION EL-OUED-TOZEUR...Lire la suite
  • ILLIZI : NOMBREUX VISITEURS AU SALON DE L’ARTISANAT ...Lire la suite
  • LAGHOUAT:ATTRIBUTION DE 300 LOGEMENTS AADL ET 1.588 AUTRES PL ...Lire la suite
  • ENTRETENIR LE BARRAGE DE KHENEG POUR IRRIGUER LE PERIMETRE CHEMORRA ...Lire la suite
  • PERCEVOIR LE DEVT. DES REGIONS FRONTALIERES DANS LE CADRE DE LEUR ENVIRONNEMENT ...Lire la suite
VIDEO