Accueil SPORT FOOTBALL L’ACADEMIE DE BARCELONE, UNE ECOLE EN QUETE DE DAVANTAGE (...)
FOOTBALL

L’ACADEMIE DE BARCELONE, UNE ECOLE EN QUETE DE DAVANTAGE DE PRISE EN CHARGE

27/09 11h30

LAGHOUAT - L’Académie Barcelone Algeria pour la formation de futurs footballeurs à Laghouat, pépinière prometteuse pour le développement de cette discipline sportive dans la région, demeure en quête de davantage de prise en charge, indiquent ses responsables.

Cinquième du genre en Algérie, avec celles de Médéa, Bab-Ezzouar (Alger), Batna et Touggourt (Ouargla), cette académie, pôle régional de formation, a été implantée à Laghouat à la faveur d’un dossier de candidature bien ficelé et riche en données sur l’histoire et la situation du football dans la région, ainsi que sur les installations et potentialités sportives existantes, a précisé le directeur de cette académie, Attallah Benguit.

Au total, 265 enfants âgés de 8 à 15 ans sont structurés dans cette académie, après avoir été sélectionnés au niveau des quartiers de Laghouat pour suivre, en groupes, des entraînements au niveau des aires de jeux "Matico" de la ville

Cette école de formation en football vise la prospection et l’épanouissement de jeunes capacités talentueuses pour alimenter, en perspective, les équipes professionnelles et servir de "réservoir" à Barcelone, à l’instar des autres académies implantées dans différentes régions du monde, selon la même source.

A caractère sportif et commercial, l’académie ne peut, toutefois, prétendre aux subventions publiques et repose sur le soutien, sous forme de sponsors, des opérateurs industriels, une situation "difficile" en l’absence d’une importante base d’investisseurs dans la région, a déploré Benguit.

Selon le même responsable, l’académie vient de lancer ses activités par l’organisation d’un stage à Barcelone, suivi d’un programme de formation effective en direction des jeunes, usant des moyens de ses membres affiliés et des contributions de leurs parents.

L’entraîneur de cette académie, Kada Bouzalekh, a, de son côté, indiqué que cette école était la seconde du genre en termes d’envergure et d’organisation qu’a connue la wilaya de Laghouat après celle créée en 1975 par la JSM Laghouat et dont l’existence n’a duré que deux ans.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO