Accueil ECONOMIE TOURISME-ARTISANAT 150 PARTICIPANTS A LA FETE DU TAPIS
TOURISME-ARTISANAT

150 PARTICIPANTS A LA FETE DU TAPIS

18/03 15h58

GHARDAIA- Plus de 150 artisans issus de 33 wilayas du pays, dont 76 spécialisés dans le tapis, prennent part, à titre individuel ou dans le cadre d’associations, à une exposition-vente de produits de l’artisanat, ouverte samedi après midi au palais des expositions de Bouhraoua à Ghardaïa.

Initiée conjointement par la direction locale du secteur du Tourisme et la Chambre de l’Artisanat et des Métiers (CAM), à l’occasion de la 49ème édition de la fête nationale du Tapis, célébrée sous le signe de "Tapis de Ghardaia : Patrimoine et Identité ‘‘, l’exposition, qui comprend aussi un stand libyen, a été inaugurée par le ministre de l’Aménagement du territoire, du Tourisme et de l’Artisanat, Abdelwahab Nouri , accompagné de la ministre déléguée chargée de l’Artisanat, Aïcha Tagabou, et des autorités locales.

Cette manifestation commerciale de dimension nationale vise, selon les organisateurs, à créer un espace de rencontre et d’échange d’expériences entre les participants activant dans différents secteurs en rapport avec l’artisanat, en plus de permettre aux professionnels et aux visiteurs de découvrir les multiples variétés du tapis des différentes régions du pays.

Conscients des difficultés dont souffre l’artisanat, notamment le tapis, les organisateurs ont mis en place cette exposition-vente pour stimuler la dynamique économique, promouvoir l’emploi et créer une opportunité de générer des revenus pour de nombreuses familles, tout en développant la compétitivité dans le tissage du tapis, a fait savoir le directeur de la CAM, Boubekeur Seddik Tegagra.

L’événement permet à la femme au foyer d’exposer, durant quatre jours, une gamme variée de produits qu’elle a confectionnés avec doigté et finesse, avec l’ambition de promouvoir le savoir-faire de la femme artisane et de relancer le secteur de l’artisanat qui demeure un trésor et le témoignage d’un art manuel ancestral acquis de génération en génération.

Lors de sa visite de l’exposition, M.Nouri s’est félicité de la réussite de cette fête du tapis qui est, a-t-il dit, l’expression d’un retour à la vie normale dans la wilaya de Ghardaïa, grâce à la maturité et à la sagesse des citoyens et notables, et les efforts des forces vives de la Nation.

En visitant une nouvelle structure hôtelière privée, le Belvédère d’une capacité de 57 chambres hand standing, en cours de construction au lieu dit El-Moustajab, à Ghardaïa, le ministre a rappelé qu’il est attendu du secteur du tourisme de générer de la richesse, des emplois et une valeur ajoutée au PIB, avant d’exhorter les investisseurs à combler le déficit en matière de structures hôtelières à l’échelle nationale.

M.Abdelwahab Nouri s’est, par ailleurs, enquis du projet de rénovation de l’hôtel El-Djanoub (600 lits), avant de visiter le marché traditionnel de la localité de Béni-Isguen.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • OUARGLA:LE TOURISME D’AFFAIRE, UN VERITABLE POTENTIEL A DEVELOPPER ...Lire la suite
  • UNE EQUIPE MEDICALE DU CHU DE TIZI-OUZOU A PIED D’OUVRE A GHARDAÏA ...Lire la suite
  • TAM :1.841 FEMMES ONT BENEFICIE DU DISPOSITIF DU MICROCREDIT ...Lire la suite
  • ILLIZI : CONSULTATIONS EN OPHTALMOLOGIE PAR UNE EQUIPE ALGERO-SUISSE...Lire la suite
  • TAM:DIVERS PROJETS RETENUS POUR IMPULSER LA DYNAMIQUE DE DEVELOPPEMENT ...Lire la suite
VIDEO