• DEBUT DE VOTE DANS LES BUREAUX ITINERANTS AU GRAND SUD
  • DEPART DES PREMIERES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES DU GRAND SUD
  • DEPART DU PREMIER BUREAU ITINERANT VERS LA REGION D’EL-KEHAL-CHENECHENE A TINDOUF
Accueil ECONOMIE CONSOMMATION SECURISER TINDOUF EN EAU POTABLE
CONSOMMATION

SECURISER TINDOUF EN EAU POTABLE

14/02 16h21

TINDOUF - Le ministre des Ressources en eau et de l’Environnement, Abdelkader Ouali, a mis l’accent, mardi à Tindouf, sur la nécessité de sécuriser la région en matière d’approvisionnement en eau potable (AEP).

"Il est nécessaire d’œuvrer à sécuriser la région en matière d’approvisionnement en eau potable, en tenant compte des aspects de la production, de stockage et de distribution de l’eau, en vue d’une gestion rationnelle de cette ressource vitale", a souligné le ministre lors de l’inspection d’un chantier de réalisation d’un forage au champ de captage de Hassi Abdallah.

Sur site, M. Ouali a souligné également la nécessité d’hâter l’achèvement des travaux des quatre forages en cours de réalisation, dont celui de Hassi Abdallah, pour lesquels a été allouée une enveloppe de 150 millions DA.

"Ces forages permettront, une fois opérationnels, d’offrir cette année une capacité de plus de 17.000 m3 d’eaux", a-t-il assuré, avant de se féliciter du taux de raccordement au réseau d’AEP de 98%, atteint dans la wilaya de Tindouf.

Après avoir appelé les responsables du secteur à déployer davantage d’efforts pour atteindre les objectifs escomptés et visant à assurer une alimentation en eau potable 24/24 heures, le ministre s’est enquis, à la lumière d’un exposé de l’Agence nationale des ressources hydriques (ANRH), de la situation et des perspectives des ressources en eau, ainsi que de la 3ème phase du plan directeur de l’eau potable et des eaux usées exposé par le bureau d’études "Sidat".

Une enveloppe de 9,6 millions DA a été consacrée à la réalisation d’une étude, en cours, liée au réseau d’alimentation en eau potable de la wilaya de Tindouf, susceptible de contribuer à l’amélioration de la situation du réseau affecté par la salinité élevée caractérisant l’eau potable de la région, selon ce plan directeur.

Le ministre des Ressources en eau a procédé, dans ce cadre, à la pose de la première pierre pour la réalisation d’une canalisation d’adduction de l’eau à partir du champ de captage de Hassi Abdallah pour une enveloppe de 400 millions DA.

Il a indiqué que ce projet, reliant le champ de captage de Hassi Abdallah à la station de déminéralisation de l’eau potable de Tindouf, permettra d’assurer un approvisionnement régulier en eau potable et la lutte contre les infiltrations et déperditions de l’eau.

M. Ouali a, sur site, appelé à accélérer les chantiers pour livrer le projet dans les délais impartis, à rénover les différents réseaux raccordant les forages aux stations de pompage et de distribution, en vue de sécuriser la distribution de l’eau et éviter les déperditions.

  • version imprimable de l'article
  • envoyer l'article par mail
INFOS LOCALES
  • BECHAR:DEBUT DE VOTE A TRAVERS LES ZONES EPARSES ET RURALES ...Lire la suite
  • ASSOCIER LE CITOYEN A LA"DECISION"ET"PRIORISER"LES OPERATIONS DE DEVELOPPEMENT LOCAL ...Lire la suite
  • DEPART DES CARAVANES DE BUREAUX ITINERANTS VERS LES ZONES EPARSES...Lire la suite
  • BECHAR:PROJET D’ECOLE DE FORMATION SUR LES ENERGIES RENOUVELABLES...Lire la suite
  • VERS LA CREATION DE STUDIOS CINEMATOGRAPHIQUES DANS LE SUD...Lire la suite
VIDEO