Blida : Plus de 140 projets d’entrepreneuriat évalués par le centre Yabda
Search
Lundi 08 Mars 2021
Journal Electronique

Une session pour l’évaluation de 147 nouveaux projets d’entrepreneuriat proposés par des étudiants a été lancée, lundi dernier, à l’Université Ali-Lounici d’El Affroun (ouest de Blida), dans le cadre du projet Yabda, a appris l’APS de la cellule d’information de cet établissement de l’enseignement supérieur. Cette première session d’évaluation de projets (147) d’entrepreneuriat proposés dans le cadre du projet du centre Yabda a été ouverte par le recteur de l’université, le Pr Khaled Ramoul, qui a qualifié ce centre de «nouvel acquis qui s’ajoute à la maison de l’entrepreneuriat», qui est de nature, a-t-il dit, «à renforcer le raccordement de l’université au secteur économique et à édifier l’esprit entrepreneurial chez les étudiants». Le centre Yabda, créé dans le cadre d’un projet de coopération avec l’Union européenne (Erasmus+), est destiné à l’accueil des idées et projets des étudiants, tout en œuvrant à leur développement de façon à permettre leur mise en œuvre et leur intégration dans le marché économique, grâce à un encadrement assuré par des enseignants universitaires. «L’évaluation des projets en question est assurée par 14 experts de l’Université Ali-Lounici, qui vont se concentrer sur l’examen de la faisabilité de ces nouveaux projets, axés, entre autres, sur l’économie verte, le recyclage des déchets, l’économie durable et la numérisation, leur cohésion avec l’espace entrepreneurial et leur intégration dans les marchés local, national et mondial», a expliqué le Pr Ramoul. Des projets lauréats, qui seront sélectionnés au titre d’une session de formation internationale sur les «méthodes de formation et l’administration des entreprises», seront appelés à prendre part à une nouvelle compétition avec les projets proposés dans le cadre du programme Yabda, mettant en compétition quatre universités nationales (Blida, Batna, Constantine et Mostaganem) et 10 autres universités maghrébines. Le centre Yabda est un incubateur de projets, considéré parmi les acquis matériels du projet Erasmus + destiné à l’université. Cet incubateur a déjà abrité quatre sessions de formation au profit d’enseignants et experts dans le domaine de «la formation et de l’administration des projets».

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

L'agenda

 

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, présidera, le 8 mars  à 14h, au siège du ministère des Affaires étrangères, la cérémonie de célébration de la Journée internationale de la femme.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement, Mme Dalila Boudjemaâ, présidera, le 8 mars  à 11h, la cérémonie célébration de la Journée internationale de la femme de célébration où les femmes du secteur seront à l’honneur.



Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.



HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organise, le 8 mars, dans la wilaya de Tipasa, une table ronde suivie d’une présentation exclusive des actes du Colloque international «La résistance de la femme dans l’Afrique du Nord de l’Antiquité au XIXe siècle».

DGF

La Direction générale des forêts organise, les 7 et 8 mars, au Centre international des conférences, Alger, un atelier d’élaboration du plan d’action pour la promotion des produits forestiers non ligneux en Algérie.


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept