Ligue 1 Mobilis  : La JSK dans la tourmente 
Search
Jeudi 25 Février 2021
Journal Electronique

Décidément, dans la maison JSK, il ne se passe pas un jour sans que l’on apprenne quelque chose de nouveau.

 

 

Après la conférence de presse animée en milieu de journée par le président, le  porte-parole et  l’avocat du club aux côtés du DG de la SSPA/JSK et au moment où la commission en charge du recrutement présidée par le Directeur sportif  était en train de visionner les images des joueurs subsahariens proposés pour le recrutement lors du mercato exceptionnel, un des actionnaires,  Malik  Azlef, lâche une véritable bombe  de suite relayée par les réseaux sociaux. Ce dernier a annoncé que «Mellal n’est plus président de la JSK» en indiquant que le DG de la SSPA/JSK, Nassim Benabderrahme, était chargé d’assurer l’intérim jusqu’au 11 février prochain». Un peu plus tard, ce même actionnaire intervient sur les écrans d’une chaîne satellitaire très prisée en Kabylie pour préciser son information en déclarant que «le conseil d’administration actuel de la JSK ne détient que 2,8% alors qu’il en faut au moins 20% pour être légalement installé et opérationnel». Et ce, en s’appuyant sur l’article 618 du code du commerce alors qu’en fait il s’agit plus du 619 modifié qui effectivement stipule comme il l’a déclaré que «le conseil d’administration doit être propriétaire d’un nombre d’actions représentant au minimum, 20% du capital social. Le nombre minimum d’actions détenues par chaque administrateur est fixé par les statuts. Ces actions sont affectées en totalité à la garantie de tous les actes de la gestion, même de ceux qui seraient exclusivement personnels à l’un des administrateurs. Elles sont inaliénables. Si au jour de sa nomination, un administrateur n’est pas propriétaire du nombre d’actions requis, ou si en cours de mandat, il cesse d’en être propriétaire, il est réputé démissionnaire d’office, s’il n’a pas régularisé sa situation dans le délai de trois mois».  

Benabderrahmane :«C’est de l’intox»  
Une situation que reconnaît le DG de la SSPA Nassim Abderrahmane. «Effectivement le conseil d’administration actuel ne détient pas en sa composante actuelle les 20% requis par le code du commerce». Tout en réfutant l’annonce faite quant à son intérim « ni le président Mellal ni moi-même avions reçu une quelconque notification en ce sens». Benabderrahmane soulignera que cette situation sera rétablie une fois le président du CSA qui détient les 70% des actions sera intégré.».  Il a estimé aussi que «ces gens-là sont en train de semer la zizanie dans l’esprit des amoureux du club».  
Une zizanie dénoncée aussi par le président Mellal qui est intervenu sur la page officielle du club en déclarant que «désormais c’est une habitude. A la veille de chaque important rendez-vous qui attend l’équipe on distille ce genre d’information pour la sortir du match qu’elle prépare».  Comme il a tenu à rassurer supporteurs et joueurs qu’il était «toujours en poste». 

Un huissier se présente  au siège du club avec une notification
En fin de journée de jeudi dernier, la direction reçoit la visite d’un huissier de justice porteur d’une ordonnance du juge administratif portant convocation d’une  assemblée générale extraordinaire élective en date du 11 février 2021. Il reste que pour l’avocat du club, maître Larbi Meftah, cette ordonnance est caduque. «Elle ne fait référence à aucun requérant».  Pour lui seul le nom de l’avocat figure sur cette ordonnance.  Une ordonnance qui porte aussi sur la démission de  Samy Idress du poste de président du CSA «Or  le mandat olympique de Samy Idress est arrivé à terme et il ne s’est pas représenté pour un nouveau mandat».  Il conclura en déclarant que «nous allons faire appel et annuler cette ordonnance». Au lendemain de cette notification,  Mellal, intervenant sur les ondes de la Chaîne III, accusera ouvertement Ait Mouloud et Said Boukhari (ancien  directeur administratif et trésorier  de la JSK), d’être derrière cette campagne de déstabilisation».
 Rachid Hammoutène

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Saga des entreprises

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Médiation de la République
Le ministre d’Etat, médiateur de la République, Karim Younès, rencontrera,le 25 février , à 9h30, au siège de la wilaya d’Annaba, les délégués locaux des wilayas de l’Est.



Ministère de la Culture

La Palais de la culture d’Alger organisera, le 27 février à 14h, la cérémonie de récompense des lauréats des concours de calligraphie arabe et de mosaïque.

DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, diffusée le  25 février  à 15 sur les ondes de la Radio Chaîne I, traitera du thème de la «coordination entre les unités aériennes de la sécurité nationale et les services informatiques dans la gestion de la sécurité routière».

Musée du moudjahid
Dans le cadre de la célébration des manifestations du 27 février 1962 survenues à Ouargla, le Musée national du moudjahid organisera, le  25 février , à 14h, une conférence intitulée «Le Sahara algérien dans la stratégie coloniale française».


Ministère de la Santé

Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, Abderrahmane Benbouzid, présidera, le 25 février à 9h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), l’ouverture d’une conférence internationale intitulée «La stratégie algérienne de lutte contre la pandémie de la Covid-19, enseignements et perspectives».


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept