Unité et solidarité
Search
Dimanche 07 Mars 2021
Journal Electronique

Unité et solidarité

La célébration de Yennayer, consacrée comme fête nationale, renoue avec les valeurs civilisationnelles de l’Algérie pionnière dans l’ensemble maghrébin du processus de réappropriation et de promotion, au côté de l’Islam et de la langue arabe, des composantes de la personnalité nationale. Elle est fondamentalement inscrite dans les idéaux du vivre-ensemble en paix de l’Algérie nouvelle qui aspire à consolider les liens de fraternité, de solidarité et d’unité nationale si caractéristiques de la portée historique du hirak hautement pacifique et civique. Loin de toutes formes d’instrumentalisation, prônées par les nostalgiques du passé colonial et les apôtres de la fitna, les vertus de l’Algérie plurielle, solidement ancrée dans son patrimoine culturel, constituent un rempart solide contre les manœuvres de déstabilisation, de division et de dislocation clairement évoquées par les eurodéputés rêvant de la «printanisation» de l’Algérie du changement démocratique. Dans la Constitution, l’officialisation de la langue nationale amazigh et l’institutionnalisation d’une académie de la langue amazigh, placée auprès du président de la République, confortent les avancées indéniables qui traduisent la volonté de l’Etat déterminé, comme le souligne l’article 4, à «œuvrer à sa promotion et à son développement dans toutes ses variantes linguistiques en usage sur le territoire national». A l’heure des bouleversements géostratégiques imposés dans un monde en pleine mutation, cet engagement inébranlable participe à la consolidation du front interne qui appelle impérativement au dépassement des batailles d’arrière-garde, des visions politiciennes étriquées et des approches idéologiques partielles et parcellaires. Le devoir d’unité et de cohésion nationale marque de son empreinte la nouvelle année Yennayer dont les festivités officielles ont été lancées, depuis vendredi, à Batna. Placé sous le sceau de la vigilance, conjoncture oblige, l’évènement sera marqué par le lancement du Prix du président de la République pour la littérature et la langue amazighs, institué pour la première fois et dédié aux meilleures œuvres. L’attachement de la nouvelle Algérie au développement du patrimoine national est intimement lié au processus de changement radical amorcé pour combattre toutes formes de discrimination et de marginalisation.
 Horizons

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

L'agenda

 

Ministère de la Solidarité

La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, présidera, le 8 mars  à 14h, au siège du ministère des Affaires étrangères, la cérémonie de célébration de la Journée internationale de la femme.

Ministère de l’Environnement

La ministre de l’Environnement, Mme Dalila Boudjemaâ, présidera, le 8 mars  à 11h, la cérémonie célébration de la Journée internationale de la femme de célébration où les femmes du secteur seront à l’honneur.



Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.



HCA

Le Haut-Commissariat à l’amazighité organise, le 8 mars, dans la wilaya de Tipasa, une table ronde suivie d’une présentation exclusive des actes du Colloque international «La résistance de la femme dans l’Afrique du Nord de l’Antiquité au XIXe siècle».

DGF

La Direction générale des forêts organise, les 7 et 8 mars, au Centre international des conférences, Alger, un atelier d’élaboration du plan d’action pour la promotion des produits forestiers non ligneux en Algérie.


Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept