Aïn El Kebira (Sétif) :  Baisse des contaminations
Search
Vendredi 05 Mars 2021
Journal Electronique

Dans la wilaya de Sétif, la situation épidémiologique varie d’une région à une autre. Si dans certaines communes, la tendance est à la hausse, dans d’autres, elle s’améliore de jour en jour. C’est le cas d’Aïn El Kebira, à une trentaine de kilomètres au nord du chef-lieu de la wilaya de Sétif, qui connaît un léger mieux dans les cas déclarés à la Covid-19. «Depuis deux ou trois jours, la situation s’est stabilisée. Nous n’avons plus la flambée des jours précédents. Nous enregistrons encore des admissions et des décès, mais pas comme la semaine d’avant. Lundi et mardi, nous avons enregistré deux malades. Nous estimons qu’il y a une amélioration après ce que nous avons vécu», a confié, à Horizons, le directeur de l’établissement public hospitalier d’Aïn El Kebira, Mihoubi Salhi. Et de poursuivre : «Les consultations ont diminué de 20 à 5 cas par jour. Pour désengorger l’hôpital et assurer une meilleure prise en charge des malades, nous avons délocalisé le service des consultations Covid-19 dans une auberge de jeunesse.» L’établissement hospitalier a réservé 58 lits pour les contaminés et 4 pour les urgences. Ces derniers sont occupés notamment la nuit par les patients en attendant l’arrivée du médecin spécialisé, le lendemain. L’hôpital assure les consultations, l’hospitalisation des cas graves et le contrôle. Tout récemment, il a fait face à un grand manque d’oxygène médical qui vient d’être réglé, grâce à des bienfaiteurs qui ont réagi à temps en apportant leur contribution. «Nous avons réceptionné récemment une deuxième citerne de 10.000 litres qui s’ajoutera à celle de 3.000 litres. Nous pouvons dire que ce problème est réglé une fois pour toutes», a soutenu le responsable. Evoquant la situation sanitaire dans les établissements scolaires, Salhi a indiqué qu’elle est suivie quotidiennement, et à ce jour, aucun cas n’a été signalé au niveau de la médecine scolaire. Selon lui, les moyens de protection ne sont pas aussi disponibles qu’ils ne l’étaient auparavant, mais tout le personnel est bien protégé. Cependant, il déplore certaines insuffisances au niveau du matériel médical utilisé quotidiennement dans certains services. Les bienfaiteurs, les citoyens, les pharmaciens, ainsi que les associations ont été à l’écoute pour apporter leur contribution. L’EPH d’Aïn El Kebira d’une capacité de 120 lits qui est à 160 actuellement, emploie 420 personnes, tous corps confondus, avec la prise en charge de toutes les pathologies, sauf la cardiologie, l’orthopédie et la gynécologie où il y a un déficit en médecins spécialistes. Sur le plan sanitaire, il couvre quatre daïras et 11 communes en plus des malades de Béni Fouda et Ouricia, soit plus de 200.000 habitants.
Azzedine Tiouri

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Pr Abderrahmane Benbouzid, présidera, le 04 mars à partir de 8h30, à l’hôtel Sofitel, la célébration de la Journée mondiale contre l’obésité qui aura pour thème «L’obésité, un facteur de risque redoutable, notamment avec la Covid-19».

Radio DGSN
L’émission Li Amnikoum de l’espace radio de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Chaîne 1 à 15h, sera consacrée le 04 mars au «danger de l’angle mort et l’importance de l’usage des rétroviseurs externes».

Palais de la culture
Dans le cadre de la célébration de la Journée internationale de la femme, le Palais de la culture, Moufdi-Zakaria organisera, le 6 mars à 13h, deux expositions, l’une artisanale et, l’autre, de beaux-arts féminins.


Opéra d’Alger
L’Opéra d’Alger Boualem-Bessaïh lance des ateliers d’initiation au chant ouverts dans les répertoires traditionnels et universels. Les inscriptions auront lieu jusqu’au 15 mars 2021.


DGF
La Direction générale des forêts célébrera, le 3 mars à 9h30, à la réserve de chasse de Zéralda, la Journée mondiale de la vie sauvage.

UGCAA
L’UGCAA organisera, le 3 mars à 9h30, au siège de l’Union, une conférence sur l’impact de la Covid-19 sur les crèches et les maternelles.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept