Peinture : Merouane Kreddia met à profit le confinement
Search
Jeudi 28 Janvier 2021
Journal Electronique

Installé dans le salon de son domicile, petit chevalet posé sur la table basse, Merouane Kreddia a réussi à mettre à profit les mois de confinement sanitaire et à vaincre l’angoisse de la pandémie du coronavirus en replongeant dans la peinture, sa passion d’enfance, de manière spontanée et prolifique, avec sa petite famille pour premier public. Artiste peintre autodidacte, Merouane Kreddia s’est fait remarquer sur les réseaux sociaux en exposant ses toiles «sans grandes convictions» sinon celle de se remettre dans le bain de sa passion de jeunesse, profiter de la liberté et de la tribune d’expression que procure la peinture et produire des œuvres agréables à l’œil du visiteur. Cette aventure digitale il l’a vécu avec le concours, «très insistant», de sa fille ainée qui s’est occupée de créer une vitrine virtuelle aux travaux de son père, confrontant ainsi ses peintures au regard d’un plus large public. Très vite l’obsession de l’artiste pour le mer et la méditerranée, pour la ville d’Alger et d’autres paysages côtiers suscite l’intérêt des internautes qui retrouvent dans les petits formats de Merouane un cachet typiquement méditerranéen, gorgé de soleil et baignant dans la sérénité de différentes nuances de bleu. Médecin de formation, Merouane Kreddia a sillonné toutes les villes d’Algérie en tant que délégué médical pendant de longues années, une parenthèse professionnelle lui a permis de «découvrir la liberté que procure la peinture et le métier d’artiste peintre à temps plein» et de replonger dans une passion d’enfance qui l’avait poussé à apprendre la peinture en s’exerçant et en bouquinant. Adepte de plongée et de pêche sous-marine, passionné par la mer et foncièrement méditerranéen, Merouane dit peindre Alger «comme tout autre ville du bassin» en donnant plus d’importance à son «statut de ville côtière qu’à ses spécificités architecturales connues de tous». Initié à la peinture par son oncle, un ami proche de M’hamed Issiakhem, l’artiste, qui a «grandi dans un quartier offrant une vue imprenable sur la baie d’Alger et qui a passé d’innombrables heures à contempler le cap Sidi Merouane à Ténès», considère que la mer «offre une chance de vivre une seconde vie parallèle» et regorge de «tons de couleurs et de formes et de changements parfois brusques» qui font son univers artistique. Musicien et amateur de flamenco et de blues, il prépare minutieusement ses support et ses mélanges de couleurs et affectionne particulièrement la peinture au couteau une technique qui lui permet de «préparer ses couleurs sur la palette et non directement sur la toile». Sur les réseaux sociaux il propose des paysages des ruines romaines de Tipasa, des vues de la corniche de Jijel, et des peintures de la ville d’Alger et de sa baie de jour comme de nuit. Maîtrisant particulièrement les lumières et les nuances de bleu, Merouane Kerddia dit apprécier également le «relief que permet ce choix artistique» tout en qualifiant ses réalisations comme étant «simplement méditerranéennes». Artiste peintre discret, Merouane Kreddia se prépare à investir prochainement l’univers des galeries d’art.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

    • Climat : 480.000 morts en 20 ans

      Près d’un demi-million de personnes ont péri dans des catastrophes liées à des événements météo extrêmes ces 20 dernières années, selon un rapport publié lundi qui souligne la menace du dérèglement climatique pour l’Humanité.Et ce sont les pays les plus pauvres qui paient le prix humain le plus lourd de ces tempêtes, inondations ou canicules répertoriées entre 2000 et 2019 par l’ONG GermanWatch. Dans ce bilan de près de 480.000 morts provoqués par plus de 11.000  événements météo extrêmes, Puerto Rico, la Birmanie et Haïti ont ainsi été les pays les plus touchés. Organisé par les Pays-Bas, le premier Sommet pour l’adaptation climatique, s’est ouvert hier. Cet  indice mondial des risques climatiques, publié chaque année, estime également que ces catastrophes ont coûté 2.560 milliards de dollars depuis le début du siècle. Alors que les effets du réchauffement de la planète se font de plus en  plus sentir, les pays riches avaient promis de porter à 100 milliards de  dollars par an leur assistance climat aux pays en développement à partir de  2020, mais le compte n’y est toujours pas. 

       

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda


APN

L'Assemblée populaire nationale (APN) reprendra ses travaux,  le  28 janvier à 10h, en séance plénière consacrée aux questions orales.

Ministère de la Santé
Le ministre de la Santé, de la Population et de la Réforme hospitalière, le Pr Abderrahmane Benbouzid, présidera, samedi prochain à 9h, au CIC Abdellatif-Rahal (Alger), l’ouverture d’une journée scientifique sur le lancement du plan national de prise en charge de l’infarctus du myocarde à la phase aiguë.

Ministère de la Justice

Le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Belgacem Zeghmati, présidera, samedi prochain, au siège de son ministère, une réunion de coordination des représentants de son département, du ministère des l’Enseignement supérieur et de l’Union nationale de l’ordre des avocats, consacrée aux modalités d’organisation du CAPA.

Ministère de l’Energie

Le ministre de l’Energie, Abdelmadjid Attar, effectuera, le 28 janvier , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Mostaganem.

Ministères de la Solidarité et du Tourisme
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la Femme, Kaoutar Krikou, et le ministre du Tourisme et du Travail familial, Mohamed Hamidou, effectueront une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Blida.

 

Radio DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, émise sur les ondes de la radio Chaîne I, sera consacrée, le 28 janvier à 15h, aux questions des auditeurs autour de la sécurité routière.

RND

Le secrétaire général du RND, Tayeb Zitouni, présidera, samedi prochain à 9h30, la cérémonie d’installation de l’observatoire d’analyse et perspectives du parti.

ANR
Le secrétaire général de l'Alliance nationale républicaine (ANR), Belkacem Sahli, présidera, samedi prochain à 9h30, au siège du parti, à Bouchaoui (Alger), la séance de clôture du conseil national.

Don de sang

La Fédération algérienne des donneurs de sang lance un appel à l’ensemble de la population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire don de sang.

Hebergement/Kdhosting : kdconcept