La Covid-19 prive les clubs  de leurs supporters : Quand le football se joue sans le 12e homme
Search
Mardi 19 Janvier 2021
Journal Electronique

La reprise du championnat de ligue 1 mobilis effectuée hier a été marquée par l’absence du public dans le cadre des mesures préventives contre le coronavirus. Une défection qui a, que l’on veuille ou non, donné un goût d’inachevé à tous les matchs comme le pensent plusieurs supporters de clubs de l’Algérois. « Je suis triste de ne pas pouvoir assister aux matchs du CRB, moi qui a toujours été un fidèle abonné du stade 20-Août. Je comprends les mesures préventives contre le Covid-19. La santé passe avant tout, car cette pandémie est en train de prendre des vies. Néanmoins, je souhaite que les matchs sans public n’influe pas sur la prestation de tous les clubs pas seulement le Chabab » a indiqué un supporter belouizdadi aux 35 ans de fidélité à son club du cœur. D’autres inconditionnels de l’USMA n’arrivent pas à digérer l’interdiction d’accès aux stades. «A cette période de l’année, on se regroupait à Soustara pour programmer nos déplacements au stade Omar-Hamadi et même à l’extérieur. Cette année, avec la pandémie, nous serons contraints de rester scotchés devant le petit écran ou nos androïds pour voir les matches. Nous espérons que les choses rentrent rapidement dans l’ordre. Ce qui va permettre au moins de commencer par un nombre limité de supporters dans les stades, tout en respectant les mesures préventives» a intervenu un Usmiste quadragénaire. Pour un de ses amis, l’essentiel est de reprendre en attendant plus de flexibilité dans les mesures. «Nous savons que le Covid-19 ne cesse de monter en flèche en Algérie. Donc, l’accès de milliers de supporters aux stades peut mener à propager davantage le virus. De notre part, nous allons essayer d’oublier l’interdiction d’accès en regardant les matches sur le petit écran et soutenir de loin nos clubs préférés» pense un commerçant. La reprise à huis clos n’a pas pour autant influé sur la vente des maillots et tenues sportives des clubs. Un propriétaire d’une boutique qui a préféré poursuivre son activité en livrant des commandes sur les réseaux sociaux a souhaité que la situation sanitaire puisse sortir du danger. «Je suis un vrai mouloudéen qui veut voir le club réussir sa saison notamment en champions League. La Covid nous a obligés de travailler sur des commandes faites par le biais des réseaux sociaux. J’ai préféré cette méthode de travail moi qui a déjà été atteint par la Covid-19. Je ne vous cache pas l’atrocité de la maladie. Après guérison, je n’ai pas réfléchi deux fois pour me contenter d’une activité à distance. Pour ce qui est de l’accès, je pense qu’il est encore tôt de permettre au public de revenir dans les gradins. Il faut attendre au moins jusqu’au début de l’année prochaine. C’est très dur à supporter, moi qui suis un vrai chauvin. Mais, je sais ce que c’est une contamination par la Covid-19», a-t-il dit. Ainsi, la Ligue 1 mobilis va jouer au moins la phase aller sans public. En attendant la bonne nouvelle de la réouverture des tribunes, chaque fan d’un club essaye de gérer une situation exceptionnelle dans laquelle il se trouve pour la première fois, vu que le huis clos est à une durée indéterminée.
 Adel K.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdehamid Hemdani, effectuera, le 19 janvier , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Aïn Defla.

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, effectuera, le 19 janvier, en compagnie du ministre du Tourisme et du Travail familial, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Aïn Témouchent.

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdelbaki Benziane, effectuera, le 19 janvier à 10h, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Khenchela.

Sonelgaz
Le président-directeur général de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, sera, le 19 janvier à partir de 8h30, en visite d’inspection du chantier de réalisation du nouveau siège de l’OS, filiale de Sonelgaz à Gué de Constantine.

Forum Echaab
Le forum du quotidien Echaâb recevra, le 19 janvier à 11h, au siège du journal, le professeur Chems Eddine Chitour, ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept