Constitutionnalisation de la Déclaration  du 1er Novembre : «Un repère infaillible pour garantir notre souveraineté» 
Search
Mardi 19 Janvier 2021
Journal Electronique

La constitutionnalisation de la Déclaration du 1er Novembre 1954, l’un des textes fondateurs de l’État algérien moderne, «est une évidence au regard de sa portée historique et politique», estime le Pr Mahmoud Boucena, enseignant et chercheur en histoire à l’université d’Alger. Pour cet ex-directeur de l’Agence thématique de recherche en science humaine et sociale, «le message de cette date historique constitue une valeur constante de l’identité nationale et de la politique du pays qui a toujours défendu la promotion de cette référence». Il explique qu’«après les tentatives précédentes du développement du pays sur la base d’un projet de société socialiste puis libérale, il était temps de se retourner vers un repère infaillible pour garantir notre souveraineté». De l’avis du Pr Boucena, qui était également le doyen de la faculté des sciences humaines de Bouzaréah, «cette date fondatrice de l’Algérie combattante est synonyme d’une révolution où la population est prête à payer de sa vie pour que vive ce pays». C’est pourquoi, poursuit-il,«elle doit constituer le point focal pour toutes les générations futures qui ont besoin d’entretenir et de transmettre ses idéaux pour défendre l’unité nationale».Sa constitutionnalisation traduit, selon cet historien,«la nécessité de préserver ses valeurs sur lesquelles nous devons nous baser pour l’édification de l’Etat algérien».Cette symbolique qui rappelle les sacrifices de nos aïeux pour la liberté et l’indépendance doit demeurer, ajoute t-il,«un élément de motivation pour la consécration de l’Algérie nouvelle. Un engagement fort qui définit les contours de l’Etat algérien pour un avenir meilleur». Il reste, selon lui, «à restructurer les valeurs véhiculées par cette Déclaration pour les adapter aux mutations socio-politiques de la société qui a besoin de s’approprier son histoire et ses symboles en restituant à sa révolution sa grandeur». Il explique que : «le projet de révision constitutionnelle a mis en avant le message du 1er Novembre pour son rôle prépondérant dans l’ancrage des valeurs, principes et constantes de la Nation algérienne. Une dimension qui doit constituer un repère pérenne pour préserver l’unité nationale des différents dérapages».«Revenir dans la Constitution sur cette période décisive intervient dans ce sillage pour inculquer aux générations montantes les notions de liberté et de souveraineté. C’est une manière de leur rappeler que l’unité nationale peut constituer une véritable force motrice pour palier les divergences idéologiques et partisanes», renchérit-il. Il souligne, dans ce cadre, «l’importance d’écrire davantage sur notre histoire pour rendre plus visible les fondements et les hauts faits de la lutte de libération nationale». Car, affirme t-il, «la référence historique constitue toujours une soupape de sécurité lorsqu’elle est fondée sur le sacrifice. Et l’Algérie a mené une révolution extraordinaire dont l’aura a traversé les frontière Des hommes et des femmes ont payé de leur vie le prix de l’indépendance et de la souveraineté». Il n’est donc pas étonnant, selon lui, de voir cette Déclaration s’ériger en référence pour accompagner l’édification de l’Algérie nouvelle.
Assia B.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

Ministère de l’Agriculture
Le ministre de l’Agriculture et du Développement rural, Abdehamid Hemdani, effectuera, le 19 janvier , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Aïn Defla.

Ministère de la Solidarité
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Kaoutar Krikou, effectuera, le 19 janvier, en compagnie du ministre du Tourisme et du Travail familial, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya d’Aïn Témouchent.

Ministère de l’Enseignement supérieur
Le ministre de l’Enseignement supérieur et de la Recherche scientifique Abdelbaki Benziane, effectuera, le 19 janvier à 10h, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Khenchela.

Sonelgaz
Le président-directeur général de Sonelgaz, Chaher Boulakhras, sera, le 19 janvier à partir de 8h30, en visite d’inspection du chantier de réalisation du nouveau siège de l’OS, filiale de Sonelgaz à Gué de Constantine.

Forum Echaab
Le forum du quotidien Echaâb recevra, le 19 janvier à 11h, au siège du journal, le professeur Chems Eddine Chitour, ministre de la Transition énergétique et des Energies renouvelables.

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept