Institut national supérieur de musique: Une vingtaine d’étudiants ont présenté leurs thèses
Search
Mercredi 28 Octobre 2020
Journal Electronique

Quelque 22 étudiants de l’Institut national supérieur de musique Ahmed-Faouzi (INSM) ont soutenu leurs thèse à l’occasion d’une cérémonie organisée mercredi et jeudi derniers au siège de leur département. 

Les lauréats sortants ont présenté leurs thèses portant sur différentes thèses et genres musicaux en Algérie. Quatre jurys ont évalué leurs travaux, qualifiés dans l’ensemble de très intéressants, particulièrement ceux qui touchent à la musique algérienne en général dans toute sa diversité. En cette occasion, le professeur Abdelkader Bouazara, directeur de l’INSM, s’est félicité des travaux accomplis et n’a pas manqué de saluer le personnel de l’Institut, notamment les étudiants qui ont donné le meilleur d’eux-mêmes pour continuer à travailler et qui ont tenu bon en période de pandémie (Covid-19) qui a touché le monde entier. Par ailleurs, Bouazara s’est dit «heureux» quant aux thèmes abordés par les étudiants de l’Institut. «Ils ont choisi des sujets à l’âme algérienne dont le gnaoui, le diwan, le sétifien et autres», dit-il.
«Ces étudiants ont fait preuve d’intelligence et se sont engagés à répandre la musique algérienne dans tous ses genres et ses styles et peuvent ainsi aller jusqu’au système LMD et doctorat pour faire de cette musique un genre universel intouchable», précise le même responsable. Selon lui, la musique enchante l’homme d’où ses pensées et ses sentiments. En effet, les sujets traités sont rares à l’exemple du diwan qui commence à se faire connaître en Algérie, sans oublier «les traces de la musique ottomane dans le malouf constantinois» qui ont été présentées, expliquées et jouées en présence du jury. Chaque étudiant a eu droit à 45 minutes de présentation spécialisée de sa mémoire. Comme c’est le cas pour Rania Khaouni, qui a fait la présentation de la musique diwan qui commence à être écoutée et appréciée en Algérie alors qu’au Maghreb elle fait partie intégrante de la culture marocaine en raison des spécialistes qui lui ont donné une grande importance à travers l’écrit et les enregistrements. L’étudiante a débattu sur les spécificités de la musique diwan à l’exemple d’el waâda interprétée dans les rites spirituels en plus des sept couleurs des gnaoua (rouge, bleu, vert…) qui représentent, chacune, un saint patron d’une tariqa soufie. Pour l’étudiante, il est impossible de parler de diwan sans évoquer les instruments de base à savoir le guembri joué par Lemâlem et el banga (tbel ou tambour) qui annonce un danger ou une catastrophe, et auxquels s’ajoute le karkabou. Selon les membres du jury, il s’agit d’un sujet très délicat du point de vu artistique africain. Ce qui mérite, selon eux, tous les encouragements pour perpétuer ce genre musical à travers le temps.
Pour sa part, Mohamed Redouane Bastandji s’est spécialisé dans la musique ottomane et son influence sur le malouf constantinois. Un thème traité scientifiquement et qui a suscité des recherches approfondies particulièrement sur le plan historique et description. Très ambitieux, le jeune lauréat ne compte pas s’arrêter là. Il prévoit de continuer ses études de doctorat et se prépare à partir en Turquie pour pousser ses recherches et devenir compositeur. Dans un autre registre, Abdelkader Bouazara annonce que les étudiants en troisième année seront accueillis incessamment. Suivront ceux de deuxième et première années de façon progressive en raison de la situation sanitaire. «On est juste au début du second semestre de l’année universitaire (2019-2020)», dit-il. Le directeur de l’INSM note que, dans l’ensemble, le personnel a repris le 23 août dernier et les nouvelles inscriptions se feront à partir du mois de décembre prochain comme le stipule le ministère de l’Enseignement supérieur et ce, dans le cadre de la prochaine et nouvelle rentrée universitaire.
 Rym Harhoura

  • tebboune-investiture008
  • tebboune-investiture007
  • tebboune-investiture006
  • tebboune-investiture005
  • tebboune-investiture004
  • tebboune-investiture003
  • tebboune-investiture002
  • tebboune-investiture001
  • tebboune-investiture009
  •  tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture010
  • tebboune-investiture012
  • tebboune-investiture011

Santé

Environnement

Destination Algérie

Histoire

Sciences et Technologies

    • Google ouvre son application de conférences vidéo au grand public

      Google a annoncé mercredi la mise à disposition gratuite de la plateforme de conférences vidéo, Google Meet, destinée au grand public.

      L'application va être progressivement étendue au grand public dans les prochaines semaines, à condition de disposer d'un compte Google (Gmail) ou d'une "identité Google", que l'on peut créer avec n'importe quel email personnel ou professionnel.

      Google Meet était jusqu'à présent réservé aux clients professionnels, soit 6 millions d'entreprises et organisations qui utilisent G-Suite, la gamme de logiciels de Google (avec les emails, le calendrier, le partage de documents, etc).

L'agenda

 Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, tiendra, le 28 octobre à 10h, au Palais de la culture de Skikda, une réunion dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet d’amendement de la Constitution.

 

 

 Ministère de la Formation Professionnelle
La ministre de la Formation et de l’Enseignement professionnels, Hoyam Benfriha, effectuera,  le 28 octobre , une visite dans la wilaya d’El Tarf.

Ministère de l’Environnement
La ministre de l’Environnement, Nassira Benharrats, effectuera, le 28 octobre  , une visite dans la wilaya de Saïda, dans le cadre de la campagne référendaire sur le projet de révision de la Constitution.

Ministère de la solidarité
La ministre de la solidarité nationale, de la famille et de la condition de la femme, Kaoutar Krikou, effectuera, le 28 octobre , une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Constantine.

 

MDN

A l’occasion du 66e anniversaire de déclenchement de la guerre de Libération nationale, le musée Central de l’armée organise, jusqu’au 1er Novembre, plusieurs festivités pour commémorer cet événement.

 

Assurance et finance  islamique

Sous le patronage du Haut-Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre à Alger.

 

 

UNPE

Le président de l’Union nationale du patronat et des entrepreneurs organisera, le 24 octobre, à 14h, à l’hôtel Hocine de Constantine, une rencontre dans le cadre de la campagne pour le référendum constitutionnel.

Ministère de la Santé

Le ministère de la Santé, en collaboration avec Algerian Network of Youth, organise, jusqu’au 7 novembre, une caravane sanitaire qui sillonnera plusieurs wilayas du pays.

 

 

Assurance et finance islamique
Sous le patronage du Haut-  Conseil islamique, le 2e Symposium algérien de l’assurance et de la finance islamique aura lieu les 22 et 23 novembre 2020 à Alger.

 

Algérie Télécom

Algérie Télécom a lancé, depuis le 27 mars, le service de demande de ligne téléphonique et celui de la signalisation des dérangements via son site web : www.algerietelecom.dz 
Les nouveaux demandeurs de ligne pourront suivre à distance, via le courrier électronique, les étapes de l’étude de réalisation, et les abonnés professionnels pourront signaler le dérangement de leur ligne directement sur le site web sans déplacement.

Don  de sang
La Fédération   algérienne des  donneurs de sang  lance un appel à  l’ensemble de la  population âgée de 18 à 65 ans et en bonne santé à faire un don de sang.

 

Football

Hebergement/Kdhosting : kdconcept