Imprimer

Le ministre délégué chargé de l’Environnement saharien, Hamza Al Sid Cheikh, a tenu, jeudi dernier, une rencontre nationale avec les associations et les représentants de la société civile activant dans le domaine de l’environnement saharien, indique un communiqué du ministère de l’Environnement et des Energies renouvelables. «Cette rencontre, tenue au siège du ministère en présence des cadres, s’inscrit dans le cadre des recommandations du président de la République portant sur l’ouverture des canaux de communication directe avec les citoyens et la société civile», précise la même source. Le ministre délégué a passé en revue les perspectives de l’environnement saharien en Algérie avant d’ouvrir le débat sur les différentes préoccupations et visions des représentants des associations concernant les questions actuelles liées à l’environnement ainsi que les idées et les solutions proposées qui se sont cristallisées dans une série de recommandations.