Alimentation en eau potable à Bejaia: 2200 milliards de centimes pour supprimer les points noirs
Search
Vendredi 22 Janvier 2021
Journal Electronique

La situation tendue qu’a vécue la wilaya de Bejaia cette saison estivale en matière d’alimentation en eau potable des populations semble avoir poussé les autorités tutélaires à prendre l’alerte au sérieux.

En effet, pour parer à l’urgence, quelque 2200 milliards de centimes ont été débloqués pour des travaux d’aménagement, de réhabilitation et d’équipement sur les réseaux d’alimentation afin d’éliminer les points noirs qui empoisonnent la vie des populations des différentes communes de la wilaya. Mieux, annonce-t-on, deux monoblocs de dessalement d’eau de mer, d’une capacité de 50.000 m3 chacun, pourraient être acquis et installés prochainement, l’un sur le littoral de Beni Ksila et le second pour subvenir aux besoins de la nouvelle ville de Sid Ali Lebhar et son voisinage. De quoi mettre un peu de baume au cœur, en attendant que le problème soit traité en profondeur.

Bejaia présente en effet le paradoxe d’être la seconde wilaya, après Jijel, la plus arrosée du pays, avec deux barrages sur son territoire, dont celui d’Ighil-Emda est sensé alimenter également la wilaya de Sétif une fois les travaux de transfert réalisés. Pourtant, aucune commune, y compris le centre-ville, n’échappe au fléau des robinets secs et ne sont alimentées que deux à quatre heures par jour dans le meilleur des cas. Pis, elles vivent toutes des situations qui frisent le dramatique durant la saison estivale! Le wali de Bejaïa, Mohamed Hattab, a promis qu’en 2018, l’alimentation en eau potable se fera en H24. C’est du moins l’objectif assigné aux services concernés. A défaut de mieux, chacun s’efforce de croire à ces promesses moult fois répétées par ses prédécesseurs. Dans tous les cas, la sécurisation de l’alimentation en eau potable passera inévitablement par la réalisation d’une station de dessalement d’eau de mer de capacité conséquente. Bejaïa a bénéficié d’un tel projet, d’une capacité de100.000 m3/j, mais il a été mis sous le coude avec les difficultés budgétaires du pays et son lancement reporté sine die. La sérieuse alerte de l’été passé le fera peut-être sortir du tiroir.

Ouali M.

  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira
  • reboisement  barrage Douira

Santé

Environnement

Destination Algérie

    • 61 projets en cours de réalisation à Tizi Ouzou

      Pas moins de 61 projets d’investissement touristiques privés sont en cours de réalisation dans la wilaya de Tizi Ouzou a indiqué le directeur local du tourisme, Rachid Gheddouchi. Ce dernier nous a indiqué que 440 projets d’investissement dans le domaine du tourisme ont été déposés au niveau de ses services. Ainsi ces différentes structures «mettront à la disposition du secteur quelque 7 200 lits et généreront quelque 3 564 emplois» a-t-il indiqué. Sur les 61 projets on compte des hôtels, des auberges, des centres et villages de vacances, des terrains de camping ainsi que des résidences touristiques.

Histoire

Sciences et Technologies

L'agenda

 

Conseil de la nation
Le Conseil de la nation consacrera, le 21 janvier, à 10h, ses travaux en séance plénière aux questions orales.

Ministère des Ressources en eau
Le ministre des Ressources en eau, Arezki Berraki, effectuera, le 21 janvier, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Constantine.

Ministère de la Solidarité nationale
La ministre de la Solidarité nationale, de la Famille et de la Condition de la femme, Mme Kaoutar Krikou, effectuera, le 21 janvier, en compagnie du ministre du Tourisme et du Travail familial, une visite de travail et d’inspection dans la wilaya de Tizi Ouzou.

DGSN
L’émission «Li Amnikoum» de la Sûreté nationale, diffusée sur les ondes de la Radio Chaîne I à 15h, sera consacrée le 21 janvierà la sensibilisation des citoyens sur le danger des passages à niveau du tramway.

Sports Divers

Hebergement/Kdhosting : kdconcept